q Billie Jean King - Matchs Tennis
Matchs Tennis

Pour situer le personnage, soulignons qu’en 1972, la championne originaire de Prague remporte le championnat de Tchécoslovaquie de tennis alors qu’elle n’est âgée que de 15 ans. Elle remporte son premier tournoi sur le circuit WTA (Women’s Tennis Association) en 1974 lorsqu’elle vient à bout de Julie Heldman à Orlando. Une victoire qui en appellera bien d’autres pour la joueuse qui détient l’un des palmarès les plus fournis du tennis féminin. 

Tout au long de sa riche carrière, Navratilova enchaîne les duels mythiques avec Chris Evert, sa rivale de l’époque qu’elle affronte à plus de 80 reprises pour un bilan de 43 victoires et 37 défaites. Son terrain de jeu favori est celui du gazon londonien de Wimbledon où son jeu porté vers l’offensive lui permet de réaliser des merveilles. Elle remporte ainsi le prestigieux tournoi britannique à neuf reprises entre 1978, date de son premier sacre, et 1990 où elle triomphe une dernière fois devant l’Américaine Zina Garrison. Elle réussit même l’exploit d’être victorieuse aux Internationaux de Grande Bretagne six fois consécutivement entre 1982 et 1987. Alors âgée de 38 ans en 1994, elle échoue dans sa conquête d’un dixième titre au All England Club en étant défaite par l’Espagnole Martinez. Pour sa dernière apparition à Wimbledon, elle emporte tout de même quelques brins de gazon du court central qu’elle conserve précieusement en signe de son attachement à l’épreuve. 

Si la tchèque a une aversion particulière pour le tournoi londonien sur gazon, elle n’est pas en reste dans les autres tournois du Grand Chelem puisqu’elle les a déjà remportés au moins une fois chacun. L’une de ses victoires les plus marquantes reste celle obtenue à Flushing Meadow à l’occasion de l’US Open lorsqu’elle se défait facilement en finale de la tête de série numéro 2 Chris Evert (6-1 6-3). Navratilova réalise le tournoi parfait lors de cette édition puisqu’elle ne concède pas le moindre set à ses adversaires qui ne parviennent même pas à empocher plus de trois jeux dans l’un d’entre eux. 

Contrairement à ses principales adversaires de l’époque qui faisaient l’impasse sur les tournois disputés en double, Martina Navratilova n'hésite guère au moment de s’engager à la fois sur la compétition simple et celle disputée avec sa partenaire de longue date Pam Shriver. Navratilova formait avec cette dernière une des paires de double les plus redoutables du circuit, triomphant dans de nombreux tournois du Grand Chelem. La tchèque réussit ainsi l’exploit inédit d’être à la fois numéro une mondiale du simple et du double. En simple, elle reste à la plus haute marche du podium durant plus de 330 semaines ! Avec plus de 160 titres en simple et 170 en double, le palmarès de la gauchère tchèque est l’un des plus fournis jamais enregistré dans l’histoire du tennis. 
En 2006 alors que la carrière de Navratilova touche à sa fin, Billie Jean King grande joueuse de tennis à son époque déclare à propos de celle qui avait un revers à une main magique : Elle est tout simplement la plus grande joueuse de simple, double et double mixte qui ait jamais vécu”.

© Place Sociale
About | Contact | Privacy Policy
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram